Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

24 heures dans les alpages

24 heures dans les alpages

Christophe Castaner, président du Groupe national loup et député des Alpes-de-Haute-Provence, a vécu, durant 1 jour et 1 nuit, la vie de ces bergers solitaires en alpage avec leurs bêtes, leurs chiens patou et leur fusil.

Du mercredi 30 juillet au jeudi 31 juillet, le député était aux côtés de Frédéric Chaillan, berger-éleveur de Clumanc et président du groupement pastoral du Vescal, sur les terres du col d'Allos, à la limite entre la haute vallée du Verdon et la vallée de l'Ubaye, dans sa circonscription.
 
Frédéric Chaillan et son berger, déjà en estive, ont accueilli le député mercredi matin à 9h30. Le parlementaire a accompagné les bergers et leurs 1 615 bêtes dans toutes leurs activités. Du passage à l'infirmerie, tôt le matin pour vérifier l'état de santé des brebis, jusqu'au sommet du col d'où les éleveurs dominent plus de 640 hectares de pâturages.
 

Le lendemain matin, Christophe Castaner et Frédéric Chaillan ont accueilli le public venu dans les cadres des « journées en alpage avec le troupeau » organisées par la Chambre d'agriculture des Alpes-de-Haute-Provence. 

Une démarche inédite sur le territoire qui se veut éducative
 
« Avoir les pieds dans le concret reste la meilleure façon de mener à bien les dossiers », souligne Christophe Castaner. « Je suis là pour observer, écouter et entendre l'éleveur et faire remonter ce que j'aurais vu ou entendu. Tous ces éléments viendront enrichir les prochaines réunions du Groupe loup. Je souhaite aussi informer des missions menées par le Groupe national loup et dire que nous sommes attentifs aux messages de détresse des bergers ».
 
« Nous avons parlé du loup bien sûr  mais aussi des difficultés à trouver des bergers ou des enjeux de la formation agricole » ajoute le parlementaire. Cette expérience humaine a été l'occasion pour Christophe Castaner de prendre le pouls du territoire.
 
 

Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

01/09/2014 19:01:35

Boris POUGNET

Salut Christophe. Très bien d'aller prendre des nouvelles de nos berger.

Mais beaucoup sont dans des endroits beaucoup plus difficile que ceux la. Parfois 2 ou 3 heures de marches ou de trial, pas ou peu d'eau, pas de téléphone, etc, etc... Mais des loup, beaucoup de loup.
 
Boris POUGNET, Thorame-Basse

21/08/2014 06:00:32

Philippe Lemoine

Témoignage d'une personne sur les lieux:

" Pour moi, c'est clair que c'est une grosse opération de com. Il y a qu'a voir les photos qu'il a mis sur son mur Facebook et les pauses qu'il prenait à longueur de journée pour la journaliste de la Provence.
Le berger m'a dit qu'il était très sympa, que les échanges se sont bien passé et qu'il était bien à l'écoute.
 
Après, il a pris quand même un alpage bien facile (accessible en voiture, cabane grand luxe aux portes de la Foux d'Allos, douche, electricité et même WiFi, super visibilité,....) qui n'a pas eu d'attaques de loups depuis quelques années."

04/08/2014 14:50:50

site Laïcité Midi

VOIR notre page web DOSSIER "LE LOUP" avec une pluralité d'opinion : http://www.laicite.fr/le-loup/

Vos points de vue peuvent y trouver leur place...
Cordialement

04/08/2014 08:33:41

ouragan
Est ce Le même Christophe Castaner qui après avoir écrit "nous nous devons (létat et les élus) de protéger les personnes et les biens, si les loups mettent en danger les troupeaux c'est a l'état d'agir..."

et qui a rectifié comme il se doit d'un politique, je cite ". Les éleveurs disent ce n'est pas à nous de tuer les loups, mais c'est pas au gendarmes non plus, c'est pas à l'armée, c'est pas à l'état...c'est donc la responsabilité de l’éleveur de défendre son troupeau"
puis a oser rajouter : "S'il est notable que pour la première fois en 2013 -depuis plus de 20 ans - le 
nombre d attaque de loups a baissé en France....." 
alors que les refus d'indemnisation sont passé de 12% en 2012 a 34% en 2013,
Je demande est ce bien le même Cristophe Castaner?

 03/08/2014 19:25:30

Pascal
Un vrai député de terrain, bravo!

Un berger plus vrai que nature, si ça ce n'est pas de l'empathie...

 03/08/2014 15:31:02

Nicolas POUSSIN
Un grand bravo, on se plaint trop que les politiques restent à côté de la réalité. 

Si le langage utilisé n'est plus la langue de bois, la confiance reviendra dans la population.
Vous gardez mon soutien.

 03/08/2014 05:24:16

Philippe Lemoine
La même expérience a été vécue par une certaine Annabelle Jaeger, fameuse Conseillère régionale EELV, qui depuis a le culot de vouloir nous apprendre à travailler ... J'espère que Monsieur Castaner aura la décence de rester plus humble face aux bergers expérimentés qui subissent le fléau de la prédation depuis bien trop longtemps.

 
Philippe Lemoine, Berger.

 02/08/2014 16:07:21

Gilbert SOULET
Bonjour M. Le Député,

Merveilleuse et attachante promenade!
Nous ne connaissons pas l'endroit, mais il mérite le détour à la bonne saison.
Pour notre part, nous avons gagné un repas et une suit au Domaine de Préfaissal, début octobr. Nous en profiterons pour nous promener le lendemain. 
Hier, j'ai réalisé le reportage suivant à PERTUIS :
http://www.pertuisien.fr/flash.php?flash=62864;
Très amicalement, 
Gilbert SOULET & Michèle

Haut de page | Mentions légales | Plan du site