Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Une convention en faveur des développeurs de l'apprentissage

Une convention en faveur des développeurs de l'apprentissage

Ce mardi 12 février, Christophe Castaner a participé, aux cotés de Thierry Repentin, ministre délégué auprès du ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, chargé de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage, et André Marcon, président de l'Assemblée des CCI française, à la signature de la convention en faveur des développeurs de l'apprentissage.

Dans le cadre de son action pour l'emploi et de la priorité pour la jeunesse du Président de la république, le gouvernement a pour objectif de développer la qualification et l'insertion professionnelle des jeunes en s’appuyant en particulier sur le développement des contrats en alternance. Dans ce cadre, l'apprentissage doit jouer un rôle majeur.
C'est pourquoi le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi a fixé l'objectif de faire progresser le nombre d'apprentis de 435 000 aujourd'hui à 500 000 en 2017. Toutes les actions qui seront développées pour atteindre cet objectif devront prendre en compte la priorité qui doit être donnée aux formations visant les premiers niveaux de qualification et, simultanément, à des publics qui rencontrent des difficultés particulières d’accès à l'emploi.
À cette occasion Christophe Castaner a pu évoquer le projet de centre de formation aux métiers de l'environnement envisagé sur Sainte Tulle. Le Ministre a rappelé que déjà 56 projets avaient été validés concernant 12 000 places et engageant 220 millions d'Euros. L'examen d'une nouvelle vague de demandes est en cours. Priorité sera donnée, selon le ministre, aux dossiers mettant en avant les conditions de vie des apprentis (restauration/hébergement). Ainsi les dossiers déjà retenus prévoient l’hébergement sur place d'un apprenti sur trois.
Christophe Castaner a insisté sur la prise en compte de ces enjeux dans le dossier de Sainte Tulle. Il a pu aussi se féliciter que, dans les arbitrages récents sur le budget européen, les apprentis puissent enfin, comme les étudiants, bénéficier du programme d’échanges européens ERASMUS.
Dominique Esteve, président de la CRCI PACA et Jacques Pfister, président de la CCI Marseille et de Marseille Provence 2013, étaient aussi présents et ont pu être sensibilisés à ces enjeux.


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

Haut de page | Mentions légales | Plan du site