Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Mettre fin à la précarité énergétique

Mettre fin à la précarité énergétique !

Les 14 et 15 septembre, le gouvernement a convié l'ensemble des acteurs pour une conférence environnementale pour préparer l'avenir. La transition énergétique en fut l'un des sujets majeurs. Parmi les nombreuses mesures présentées, la question du logement et de la rénovation thermique étaien t au centre des priorités. En ligne de mire : la précarité énergétique qui plonge chaque hiver des millions de Français dans une situation sociale dramatique.

Hier après-midi, j'ai visité la Trinque d'Isnard en compagnie de la directrice de H2P et du maire de Manosque.

Hier, mardi 18 septembre, j'ai souhaité mettre en lumière une de ces initiatives locales qui illustrent parfaitement les objectifs du gouvernement. Sur ce sujet, Habitations de Haute-Provence est en première ligne depuis des années. Aussi, accompagné de Sandrine Magnan, directrice de H2P, et de nombre de ses collaborateurs, ainsi que du maire Bernard Jeanmet, j'ai visité la tour de la Trinque d'Isnard, à Manosque.

Les objectifs du chantier ? La réfection de la production de chauffage, avec l'installation d'un pompe à chaleur à gaz. A l'automne 2011, Habitations de Haute-Provence avaient été les premiers en France à installer ce type de chaudière dans des logements collectifs. H2P a également entrepris d'isoler les façades extérieures, les combles  et enfin de remplacer les menuiseries. Ces mesures permettront de réduire d'autant le montant de la facture énergétique des habitants de la Trinque d'Isnard.

De quoi conforter mon attachement à la mise en oeuvre de la feuille du route prévue par le gouvernement :

  • Proposition de loi visant à instaurer la tarification progressive de l'électricité et du gaz ;
  • Doublement des plafonds du Livret A et du Livret de Développement Durable afin de mobiliser ces ressources en faveur des actions de rénovation thermique et notamment du logement social ;
  • Renforcement des aides au bénéfice des propriétaires les plus modestes par le produit de la mise aux enchères des quotas d'émissions de CO2 ;
  • Spécialisation des mécanismes à destination du logement privé, crédit d'impôt développement durable, prêt à taux zéro dans les rénovations lourdes ;
  • Augmentation des éco-prêts spécifiques au logement social ;
  • Recours au tiers financement : l’investisseur tiers prendra en charge une partie ou la totalité des travaux de rénovation et il se rémunérera sur les futures économies d’énergie ;
  • Amélioration de la performance thermique de l'habitat par un programme ambitieux de rénovation d'un million de logements/an, en particulier les 4 millions de logements anciens qui sont peu ou mal isolés ;
  • Le corollaire de ce projet est la création d'un guichet unique de rénovation thermique, chargé de conseiller les ménages qui souhaitent mettre leur habitation aux nouvelles normes énergétiques. Cela permettra de clarifier les démarches et simplifier les dispositifs.


Hier, la présence des entreprises qui oeuvrent sur la réhabilitation énergétique de la Trinque d'Isnard était des plus importantes. Car dans le projet du gouvernement, la rénovation thermique des maisons individuelles tient une place de choix. Nul doute que les milliers de chantiers qui découleront de cette politique seront pourvoyeurs de demandes, d'activités économiques et par conséquent, à terme, d'emplois. Des emplois non délocalisables de surcroît !

Le projet de loi de programmation de la transition énergétique sera présenté devant le parlement avant l'été 2013, après un débat qui sera engagé dans les prochaines semaines.


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

20/09/2012 16:37

coll jaime
je pense que encadre par notre depute cela suffiras a reunir emsemble d abord les divers plateformes et exposer les divers problemes et faire les travaux suivant les urgences et les capitaux disponibles il faux me remplacer 2 volets cela fait plus de 2 ans que cela traine visites photos devis papiers et telephones lesvolets se degrades patience etlongeur du temps font plus que force et rage
10 residence de la cabre d or 04150 banon

19/09/2012 21:26

Georges JEGO
Bonjour M Castaner, je me demande si je ne suis pas un pionnier puisqu’en 1998 j'ai fait installer la géothermie, j'en suis satisfait, ni gaz, ni fioul, ni bois, un peu d'électricité pour refroidir les moteurs et c'est tout.

19/09/2012 15:33

Rossi
Et le problème de l'eau est oublié, (qui devrait être un bien communal) ,les compagnies des eaux ont encore de beaux jours devant elles

19/09/2012 15:08

raynal
je croyais que ces mesures de protection thermique avaient eté mises en oeuvre ,et bien sur poursuivies,les thermiques evoluent et les isolations doivent donc en profiter ;cependant pour developper ces amenagements il faut des subsides et avec la crise actuelle est-ce que l'appel aus Livtets A et Livrets de developpement Durable sera-t-il suffisant ,esperons que cela le cas car ces projets d'isolation sont necessaires!!!!!

19/09/2012 14:26

Christian Chenez
L'idée d'une labellisation des projets s'inscrivant dans le cadre d'une transition énergétique assumée fait son chemin sur notre territoire. Quelle structure pourrait s'en charger et développer ainsi une mobilisation générale sur le sujet? La question est posée.

Haut de page | Mentions légales | Plan du site