• L'orientation scolaire comme premier remède au mal de chômage
  • Mise à jour 22/03/2013 12:16:50

Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

L'orientation scolaire comme premier remède au mal de chômage

L'orientation scolaire comme premier remède au mal de chômage

Ce week-end, à l'occasion de la journée portes ouvertes du lycée Paul Arène de Sisteron, le député des Alpes de Haute-Provence Christophe Castaner, accompagné du vice-président de la Région Jean-Yves Roux, du conseiller régional Jean-Louis Clément et accueilli par le maire Daniel Spagnou, a visité l'établissement.

C'était l'opportunité pour le parlementaire de rencontrer plusieurs adolescents dans des formations diverses et variées. Cours de physique chimie ou encore sciences de la vie et de la terre. Au fil des classes, les élèves en blouse blanche ont pu expliquer les parcours qu'ils souhaitaient emprunter pour leur avenir. De même, dans le bâtiment voisin du lycée hôtelier, le député a pu discuter, non sans gourmandise, avec des jeunes en formation professionnelle aspirant à devenir cuisinier, pâtissier, ou maître d'hôtel.
Pour le lycée Paul Arène, cette journée animée par les professeurs, mais également et surtout par les lycéens eux-mêmes, avaient comme ambition de séduire les collégiens qui se préparent déjà à rejoindre les rangs de la seconde. Que celle-ci soit professionnelle ou générale, l'important c'est une bonne orientation et une bonne formation.
La visite du CDI (Centre de documentation et d'information) a également fait montre des efforts déployés par les documentalistes pour, sinon faire naître, à tout le moins alimenter l'esprit critique de ces centaines d'adultes en devenir.
Ce soir, Christophe Castaner votera le projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République à l'Assemblée nationale. Cette immersion, quelques jours auparavant, dans le monde de l'éducation n'a fait que renforcer les convictions du député dans le rôle primordial de l'école dans son ensemble et que le parlement doit pouvoir réinventer.


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

21/03/2013 23:12:42

speedy
La formation professionnelle, devrait être un élément du redressement productif et un outil contre le chômage. Il faudrait que les conseillers ( ères) d orientation soient bien formés (es) aussi et qu il n y ait Plus de " quotas" pour telles ou telles filières! Surtout au collège. Il faudrait aussi que les mentalités de certains patrons changent. Travailler en bonne intelligence collective, c est possible, j y envie d y croire. C est bien continuez, l avenir nous le dira

20/03/2013 09:34:03

coll jaime
avant de mon temp chaque ouvrier avais son apprenti plus les cours editet par la chanbre des metier j ai passe un C A P premier du departement electricien auto les plus fort devenner contremaitre . on trainer pas dans les rues .tout cela est plus realisable maintenant .trot de choses alors portais. alors que l argent manque pour faire face a la moderniter bon courage

Haut de page | Mentions légales | Plan du site