Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Monsieur Estrosi, moins de communication, plus d'action !

Monsieur Estrosi, moins de communication, plus d'action !

Monsieur Estrosi, moins de communication, plus d'action !

Selon le journal Médiapart, Christian Estrosi a commandé un sondage, payé par la Région, qui porte sur la politique régionale mais aussi sur l'image de son Président et sur ses adversaires

Après trois mois aux responsabilités, chacun a pu constater que Christian Estrosi a principalement fait de la communication et très peu d'actions. Il a ainsi tenté de squatter les portiques de contrôle installés à la gare saint Charles par d'autres que lui pour faire croire qu'il mettait en place ses portiques de sécurité.

Puis, se rendant à Bruxelles et découvrant les fonds européens négociés par son prédécesseur a tenté de faire croire qu'il avait obtenu 200 millions d'euros.

Mais d'idées, de fait, d'action : rien ! Nous comprenons aujourd'hui que Christian Estrosi attend de savoir ce que pensent les habitants de Provence-Alpes-Côte-d'Azur pour leur dire ce qu'ils ont envie d'entendre.

Ça suffit ! Le temps de la communication est terminé. Il est temps de se mettre au travail ! La première exigence qui découle de mon retrait pour battre le Front National en favorisant l'élection de Christian Estrosi, c'est la transparence.

Je demande solennellement à Christian Estrosi de rendre public ce sondage, d'en communiquer le coût et de s'engager à ne plus utiliser l'argent public de la Région pour en financer de nouveaux. Le souvenir des sondages aventureux de son mentor Nicolas Sarkozy devrait favoriser son engagement.

Christophe Castaner


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

29/02/2016 16:02:06    

Christiane Brochier    

Les politiques n'ont pas fini de commander des sondages et d'attendre de savoir ce que pensent les habitants, pour leur dire ce qu'ils ont envie d'entendre !
Il y a longtemps que le ver est dans le fruit de ce type de communication... Y compris dans notre parti ...
Bien avant Sarkozy, j'avais appris qu'un sondage avait été commandé par la direction du parti et avait coûté (, sauf erreur de ma part ) 100 000 € simplement pour connaître les attentes de la population ! Les bras et ma mâchoire m'en étaient tombés...
Alors qu'il suffisait et il suffit encore, de faire remplir un questionnaire à tous les militants de la base, militants sur le terrain et dans la rue militants bien plus représentatifs des attentes de toutes les classes sociales que nos conseillers fédéraux à Solférino ! 
Et encore c'était les finances de notre parti et non celles des collectivités territoriales ! Et d'ailleurs à quoi bon connaître les attentes particulières de la population, puisque servir l'intérêt Général est le seul devoir impératif, le seul défi, la seule mission essentielle, de tout élu de la République, qui s'engage à œuvrer pour le Bien Commun de tous !
Tu peux diffuser à ta convenance, Christophe comme d'ailleurs tout ce que je peux écrire.

Haut de page | Mentions légales | Plan du site