• Christophe Castaner nommé rapporteur sur la loi pour la croissance et l'activité présentée par Emmanuel Macron
  • Mise à jour 13/01/2015 10:09:13

Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Christophe Castaner nommé rapporteur sur la loi pour la croissance et l'activité présentée par Emmanuel Macron

Christophe Castaner nommé rapporteur sur la loi pour la croissance et l'activité présentée par Emmanuel Macron

Pour renouer avec une croissance durable, l'économie française doit être modernisée et les freins à l'activité levés. Pour atteindre ces objectifs, la loi pour la croissance et l'activité vise :
  • à assurer la confiance, 
  • à simplifier les règles qui entravent l'activité économique,
  • à renforcer les capacités de créer, d'innover et de produire des français et en particulier de la jeunesse.
Cette loi porte 3 grandes réformes dont l'une sur l'investissement. 
 
Christophe Castaner aura en charge ce volet du texte de loi qui prévoit diverses mesures pour l'investissement et l'innovation. 
 
Dans ce cadre, pour stimuler l'investissement, la loi simplifie et accélère les procédures applicables aux projets industriels et rend plus lisible et plus stable l'environnement législatif. Elle favorise une intervention plus efficace de l’État actionnaire. Elle réforme l'épargne salariale pour mieux financer l'économie et développer ces outils au bénéfice des salariés. Elle porte des mesures favorisant l'actionnariat salarié, qui visent une meilleure association des salariés au développement de leur entreprise.
 
Selon le député, « cette loi ne sert qu'un intérêt : l'intérêt général. Elle vise à améliorer concrètement et rapidement la vie des français. Si cette loi fait autant parler c'est en effet qu'elle bouscule, mais c'est une loi conçue pour créer et développer l'attractivité avec des effets concrets pour les ménages et pour les entreprises ». 

« C'est une loi qui dépasse les clivages politiques car tout le monde doit accepter de changer ce qui ne fonctionne pas bien, ce qui pénalise l'activité et donc l'emploi », rajoute t-il. 


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

18/12/2014 14:00:24

NM

Des opinions libérales alliées à des idées progressistes... On en a besoin.

18/12/2014 11:39:54

Jean-Philippe MARTINOD

De très nombreuses questions d'ordre organisationnel en terme économique, juridique, social, ....., doivent être soulevées en France actuellement, et le sont dans le cadre de cette loi. C'est bien, il faut le faire, et être réformateur, car nos environnements changent. Néanmoins, il est mon sens essentiel de mesurer les impacts sociologiques et sociétaux des mesures qui vont être prises, en parallèle aux conséquences économiques attendues. La Gauche au pouvoir doit être réformatrice, mais doit être attentive aussi aux progrès sociaux dont elle est la garante depuis de très nombreuses années. Je suis convaincu que notre député sera attentif à ces enjeux, en phase soyons en certains avec le gouvernement, en tant qu'homme de Gauche. Les lobbies ne doivent pas dicter les décisions, quels qu'ils soient. En disant cela, je mesure la facilité qui est la mienne de l'écrire, mais la difficulté qui est celle de nos décideurs de ne pas y céder. Néanmoins, le combat doit être quotidien, afin d'être en phase avec nos convictions. Nous ne pourrons décemment assumer des choix que nous avons âprement combattus par le passé, sauf si nous sommes convaincus que le monde a tellement changé que nous ne pouvons plus faire autrement que de valider ces choix. Il nous faudra alors nous préparer à l'expliquer.

18/12/2014 11:16:51

Maniatographe

Bravo enfin un parlementaire sera a même de porter et d'expliquer a toutes et tous les réels avancés de cette grande loi qui dépoussière le fouillis législatif, et nous met au niveau de la modernité d'un socialisme pragmatique et toujours de gauche.

Merci

Haut de page | Mentions légales | Plan du site