Articles

Presse, vidéos
Mise à jour le 24 avril 2017  

Agenda

 

La lettre du député
Rentrée 2016   

Vidéos

 

 

Liens


Assemblée Nationale
Ville de Forcalquier
Pays de Haute-Provence
Communauté de communes Pays de Forcalquier - montagne de Lure
Blog de Gilbert Sauvan
Facebook de Jean-Yves Roux

Endemol s'achète une charte de déontologie

Endemol s'achète une charte de déontologie

Petit exemple illustré des progrès réalisés grâce à la mise en ½uvre de ce règlement, avec la Ferme célébrités, une production Endemol diffusée sur TF1 du mois de janvier au mois d'avril.

La charte : « L’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes constitue pour nous une exigence indispensable. »
L’émission : « C’est vraiment des femmes, les cochons, c’est comme les vaches, elles ne servent à rien. » Mickaël Vendetta, poète à ses heures (TF1, février 2010).

La charte : « Dans le cadre de ses activités, Endemol place la dignité de la personne au-dessus de toute considération. ».
L’émission : « Ferme ta gueule, tu es une pauvre merde » (TF1, avril 2010) : Grégory Basso, humaniste, ex-millionnaire, à Mickaël Vendetta, futur ex-rien.

La charte : « Nous veillons donc à ne pas diffuser d’images dégradantes ou de témoignages humiliants qui porteraient atteinte à la dignité des participants aux émissions. »
L’émission : Brigitte Nielsen, ex- Mme Stallone, essuyant la cuvette des toilettes avec du papier : « Je vais vomir. Ah, les hommes ! » (TF1, février 2010)

La charte : « La solidarité est une valeur majeure que nous portons (…). Nous encourageons donc les comportements solidaires entre les collaborateurs et entre les participants à nos programmes. »
L’émission : « J’ai déjà fait la vaisselle hier soir, ferme ta gueule, toi ! », Farid, ancien boxeur, théoricien de l’émancipation des femmes, à Adeline, actrice (Sous le soleil) et ex-femme de Johnny.

La charte : « Nous veillons à valoriser les comportements intègres, respectueux d’autrui (…). Nous demandons aux participants à nos programmes de se présenter et de s’exprimer avec honnêteté. »
L’émission : « Ces branques, ces bras cassés, ces faux-cul. On pourrait leur donner tellement de noms. C’est faux-cul.com », Francky Vincent, chanteur lyrique, discutant avec Mickaël Vendetta de leurs congénères (TF1, avril 2010).

La charte : « Les programmes produits par Endemol sont destinés à divertir le public qui les regarde. Nous sommes très attachés à la protection des téléspectateurs, et plus particulièrement les plus jeunes. »
L’émission : « Tu n’es qu’un tocard de merde », Hermine de Clermont-Tonnerre, auteur de Politesse oblige, le savoir-vivre aujourd’hui, à David Charvet, ex-boyfriend de Pamela Anderson (TF1, mars 2010).

Pas de doute, pour Endemol, la déontologie, c’est du sérieux.

 


Partager

Vos commentaires


Merci pour vos questions et commentaires

Nom ou pseudo
Email
Inscription mailing list
Votre question ou commentaire
 
 

13/05/2010 20:04

Sara    
Depuis que cette chaine TF1 a été privatisée, pendant la Cohabitation, pour un soi-disant "mieux-disant culturel", ses dirigents se livrent à une véritable entreprise de sape et de démolition de toute forme d'éducation de la jeunesse de ce pays. C'est un robinet continuellement ouvert de décervelage et d'abrutissement de l' énorme masse "de cerveaux disponibles", asservis à coca cola.
Hélas, loi de marché oblige, ses recettes hideuses sont copiées par les autres chaines y compris publiques... même Arte! ô rage! ô désespoir!
Il faudrait traduire les responsables de la privatisation de TF1 devant le tribunal de l'Histoire pour crimes contre l'intelligence de la jeunesse et atteinte grave à l'esprit public.  

 

Haut de page | Mentions légales | Plan du site